Chiennes de vies

// 27/04/2015

Par Catherine Colard

J’entendais bien clôturer en beauté cette Semaine belge #2015 plus que racée.

Vous avez sans doute, comme moi, oscillé de la tête et de la queue à l'arrière des Berlines aux rythmes animaux de cette immersion en profonde Belgitude. Programmation musicale de niche(s), interviews mordantes, invités aux pédigrées de première, playlists tatouées derrière l’oreille et truffes chercheuses non vaccinées, les chiens fous de Radio Rectangle sont décidément vos meilleurs amis.

Pourtant, pendant ce temps...
Une saloperie virale aigüe nommée « maladie du quadrilatère ayant quatre côtés égaux et quatre angles droits», parfois appelée « maladie du chien pouf mort », a encore frappé.

Sale temps pour les chihuahuas.
Rapts crapuleux à Charleroi, reportages télé embarrassants, cérémonies anthropomorphico-kitsch surréalistes: les anges de ta téléréalité canine sont en deuil, n’en déplaise aux punks à chiens sans collier.

RIP au paradis des jouets vivants, Miss Chiwa, Tinkerbell et autres toutous moches victimes d’une mode encore plus moche. Tel fut votre nom de code. Repos bien mérité après des années d’enfer royal canin auprès de maîtres fétichistes et consuméristes en manque de chaleur humaine. Ca ne tient pas debout.

Alors j'aboie: « Je ne suis pas Chiwa »

Parce que des milliers d’humains anonymes viennent s’échouer comme des chiens morts sur nos côtes d’Azor. "Pas d'collier, pas d'matricule".

Parce que certains lieux de culte ouvrent leurs portes à des débordements hystériques anthropomorphes alors même qu’ils les ferment à la célébration des unions entre couples de même sexe adultes et consentants.

Tell me the way to the next Miss Chiwa...

La caravane est passée.Vous pouvez reprendre une vie normale.
Sans toutefois oublier le courage et l’audace de la Chienne de ‪Baïkonour‬.
Voilà une chienne d'idée...

RETOUR

ARCHIVES

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top