La chronique de Jeremy Plywood // From Sweden With Love

// 20/05/2015

Par Jeremy Plywood

Pas besoin de tourner autour du pot et je tiens à être très clair d’emblée: je suis fan absolu du groupe de Emanuel Lündgren et donc, je ne saurais être objectif lorsqu’il s’agit d’un de leurs disques !

Chaque sortie d’un des albums de ces flamboyants nordiques m’accompagne pendant de longs mois, voire de longues années. Je ne me lasse jamais d’écouter, ré-écouter, découvrir, re-découvrir les pépites pop de mes amis suédois. Chaque écoute me ravi et j’y (re)trouve immanquablement des détails qui m’avaient échappés ou que j’avais oublié et ce, depuis leur premier album, Let Me Introduce My Friends, paru en 2006. J’y retourne sans cesse et chaque note, chaque harmonie, chaque refrain me retourne de plus belle. Ce groupe est comme une thérapie. Et même si ses chansons peuvent paraître bébêtes, elles sont de véritables prouesses en terme de mélodies et d’arrangements. De la pop pure pour amoureux de pop pure. Au moins ça a le mérite d’être clair.

Et puis cette idée de groupe à rallonge autant en studio que sur scène... J’adore le concept ! Et s’ils passent près de chez vous un de ces quatre, n’hésitez pas. C’est chaque fois la fête et vous repartirez de là avec un sourire béat et leurs mélodies plein la tête. Et donc, pour faire suite à Forever Today, paru il y a 4 ans déjà, voici que déboule Growing Up Is For Trees. « Grandir c’est pour les arbres », comme un slogan de rebellion, comme si Emanuel ne voulait pas se défaire de son enfance, de son innocence, de sa simplicité, de sa légèreté. Mais je crois surtout que ce monde qui part en couilles ne lui donne pas envie de vieillir et, du coup, il préfère continuer à jouer aux billes avec ses potes pour échapper à toutes ces mauvaises nouvelles, ces infos pourries qui font son quotidien et le nôtre.

Alors, comme une thérapie perso, Emanuel compose des chansons, puis convoque ses amis pour (les) jouer avec lui. Et ça donne un album charmant et apaisant. Un disque 100% pur plaisir. Une escapade rêvée pour oublier ses peurs, nos peurs, nos malheurs et ses malheurs. Rien que pour ça, on ne peut que le remercier de prendre le temps de chercher de jolies mélodies pour en faire de jolies chansons. Celles-ci nous permettent de nous isoler dans notre bulle pendant quelques minutes et de faire le vide. Mais surtout de faire le plein de bonheur. Un bonheur certes passager mais tellement appréciable.

Alors, merci à lui et merci à eux de prendre le temps de nous réconforter, de nous donner notre dose d’amour quotidienne. I’m From Barcelona devrait être déclaré d’utilité publique. I’m From Barcelona fournisseur officiel de doux câlins ! I’m From Barcelona le meilleur remède (préférez l’original au générique) contre les vilaines choses du quotidien. I’m From Barcelona à consommer sans modération. Et pour tout ça : Tack så mycket !

Tracklist:1-Violins 2-HeliumHeart 3-Lucy 4-GrowingUpIsForTrees 5-GottaComeDown 6-NotJust Anything 7 - Sirens 8 - Benjamin 9 - Departure 10 - Summer Skies

Website : http://www.imfrombarcelona.com

RETOUR

ARCHIVES

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top