Légendes²

r-809745-1326143532.jpeg.jpg

BOOM, la bombe Garage Sixties belge de JP VAN (RIP)

// 21/04/2018
Par Mixsoup

BOOM, la bombe Garage Sixties belge.

Le légendaire Jean-Pol Van Haesendonck, mieux connu sous le nom JP VAN, est décédé d’une longue et pénible maladie ce 17 janvier 2018. Radio Rectangle lui rend hommage à travers son label BOOM ! Records.

En 2017, BOOM! Records a fêté son 30ème anniversaire. Son fondateur, Jean-Pol Van Haesendonck, mieux connu sous le nom JP VAN a sorti un livre « The Sixties Scene Now - 1977-2017 » et un album « The Odd Modd Plot » qu’il considérait comme son testament.

Grand temps donc de mettre en lumière le plus grand label indépendant du Royaume qui est pourtant resté fort méconnu de ce côté de la frontière linguistique.

Alors qu’il est destiné à une carrière de comptable, JP VAN (passionné de musique et musicien) ouvre un premier magasin de disques à Halle, 007 Records. Suivent deux autres boutiques à Louvain et Uccle qu’il revend assez rapidement.

L’argent récolté par ses ventes lui permet de fonder le label BOOM! en 1987. Sort alors « The 2nd Belgian 6T’s Boom vol.1 », premier volume des « Belgian Garagemania », compilations qui nous permettront de découvrir entre autres The Moonrakers, The Pink Flowers, Betty Goes Green ou encore The Spanks.

BOOM! est principalement orienté garage, une musique sans concessions, mais contrairement aux autres, Labels, ici la mélodie prime. Les productions, souvent à petit budget sonnent plus sixties, psyche, beat, freakbeat voire pop guitare … Pour faire court, à une époque où le garage c’était cheveux longs, perfecto et Harley, chez JP VAN on était plus Chelsea boots, cols roulés et Vespa.

Au fil des années, le son se durcit avec l’arrivée de groupes comme Psychostrip (de Liège), The Excessives ou Orgasmaddix nettement plus hardcore ? N’oublions pas qu’on est au début des années 90 et que le grunge pointe tout doucement le bout de son nez.

Avec plus de 300 sorties, albums et singles confondus sur BOOM!, JP incarne l’authentique esprit des labels indépendants. Toute les sorties portent son empreinte: la sélection des groupes et des morceaux sur les compils, l’édition, la production, la réalisation des pochettes, la promotion et la distribution.

Mais le plus remarquable, c’est qu’à une époque ou Internet n’existe pas, il est parvenu à tisser des liens à l’étranger (Italie, Grèce, Allemagne …) avec des semblables et à créer ainsi un véritable réseau de distribution pour ses disques.

Malheureusement, depuis quelques années, l’homme souffre de lourds problèmes de santé et souhaite laisser un témoignage. Après avoir produit et sorti pendant des années les disques des autres, il enregistre aujourd’hui ses propres compositions à découvrir sur « JP VAN plays Freakbeat » et « The Odd Modd Plot ».

Quoique peu conservateur, je dois avouer que j’ai gardé tous les disques que BOOM! m’a fait parvenir au cours de mes années de radio locale à Liège (90 -94). La raison en est simple, il se dégage de ses disques une unité de style qu’on ne trouve que chez ses labels indés dirigés par un véritable mentor.

Voici quelques sorties incontournables pour ceux qui voudraient en découvrir plus : The Belgian Mania Goes to Italy (compilation CD de groupes beat Belges et Italiens) Girls & Guitars (compilation CD de groupes féminins) The Belgian Garagemania (6 volumes vinyl) ou plus simple, la réédition de 2013 Best of Belgian Garagemania The Spanks – Get Spanked (album CD) Betty Goes Green – Hell of a Show (album CD) The Pink Flowers – Tune In (album CD)

B. v.d. Mixsoup

PARTAGER

ARCHIVES

BIENVENUE
DANS LE MONDE
RADIOPHONIQUE
DE FREAKSVILLE RECORDS
Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top