Les Cargo Sessions

2048x1536-fit-alma-david-sorti-premier-album-fin-octobre.jpg

Les belles acoustiques Cargo Sessions #058

// 12/03/2017
Par Renaud de Foville

#860 Burning Peacocks

Duo pop-electro composé d'Alma Jodorowsky et de David Baudart, Burning Peacocks vient de sortir son premier album Love Réaction, produit par Jean-Benoit Dunckel (aka 50% de Air).

#859 Rodolphe Burger - Hard times

Ecouter Rodolphe Burger c'est s'ouvrir à toute une galerie de fantômes. Des fantômes de toutes sortes. Fantomes d'un autre âge, certains encore bien vivants, d'autres immortels. Des fantômes intemporels qui vous envoutent, vous emportent, vous font voyager vers des contrées lointaines, des époques oubliées. C'est beau et envoutant.

Quittant Maud Lübeck, juste pour quelques heures... traversant la seine en vélo sous un miraculeux et chaleureux soleil de février nous arrivons à la Galerie Agnes B, en plein centre de Paris, à quelques pas seulement du Centre Pompidou. Sur ces quelques centaines de mètres nous croisons encore ou déjà des fantômes, ceux d'un Paris qui n'existe plus tout à fait. Rodolphe est en train de préparer le showcase du soir au milieu des oeuvres de Cleon Peterson. Mille questions se posent pour savoir ce que l'on peut filmer, comment, ce qui rendra le mieux, pour le son, pour la lumière, la nombreuse foule attendue le soir (dans laquelle nous croiserons Maud et Fred, Lou et Mahut, Rachid Taha & Romain Goupil). Heureusement Rodolphe avait amené une superbe guitare acoustique. C'est assis, seul, au milieu d'une grande pièce blanche entouré des oeuvres de Peterson qu'il nous interprète le sublime "Hard Times"... Le fantôme de Skip James, celui d'une Amérique perdue et sublimée plane dans la pièce avec nous. Cette Amérique que l'on retrouve dans l'envoutant Happy Hour et son intro digne d'un western. On vous l'avait dit Rodolphe Burger nous fait voyager, nous emporte loin... loin dans le temps, loin dans l'espace, loin de chez nous, et pourtant... et pourtant Burger est un musicien incroyablement moderne, incroyablement contemporain, certainement fasciné par une Amérique que l'on ne connaitra plus, tout en étant héritier et passeur de ce que la chanson française nous a offert de mieux.

On vous l'avait dit. C'est beau et envoutant.

Un très grand merci à William, à Michaëlle et à l'équipe de la Galerie Agnes B. pour leur accueil.

Images : Renaud de Foville

http://dernierebandemusic.com/

#858 Lonny Montem - Opening Key

Lonny Montem fête la sortie de son premier E.P au Motel le 1er mars et sera en concert au Trois Baudets le 6 avril.

Nous avons écumé beaucoup de restaurants et de bars parisiens. Que cela soit aux heures de fermeture ou avec des clients plus ou moins discrets, nous y avons tourné de nombreuses sessions. Mais ce soir c'est la première fois que nous allons avoir un restaurant pour nous tout seul. Quand je suis arrivé Louise et Antonin sont déjà au Petit Keller. A quelques pas de Bastille, le Petit Keller est un bar/restaurant que l'on peut encore appeler un troquet. Et cela fait du bien. L'envie de Louise était, et c'est encore une première dans les sessions du Cargo, de filmer dans les cuisines d'un restaurant.

Il y a quelques semaines nous avons découvert Refuge dans les vidéos réalisées par Rod pour le Ricard Live. Contact est pris avec Louise qui joue dans Refuge , pour en savoir plus, pour parler session éventuelle. Hasard complet Louise venait de nous envoyer, quelques minutes avant un mail pour nous présenter son projet, Lonny Montem. Avant de reparler de Refuge, on part chercher ce mail, écouter quelques magnifiques morceaux qui suffisent pour nous donner envie d'une session avec Louise, avec Lonny Montem. Sa voix aussi puissante qu'envoutante, ses mélodies mais surtout son univers nous ont donné envie de partager sur le Cargo ! cette belle découverte.

Et c'est ainsi que nous nous retrouvons seuls clients d'un restaurant parisien. Maitres des lieux pour quelques instants. Filmant du bar au cuisine, de l'escalier à la salle. Un petit morceau pour se chauffer et Lonny Montem prend possession du lieu.

Quelques instants plus tard autour d'une bière, nous verrons passer Romain Duris qui continue à chercher son chat depuis 20 ans dans le quartier. Le lendemain Lou part à Londres jouer avec Refuge, que l'on espère faire un jour en session pour le Cargo !, avant de revenir pour la sortie de son premier E.P.

Le début d'une très belle aventure.

Lou vient de sortir un E.P que vous pouvez écouter sur les plateformes suivantes :

http://spoti.fi/2lUbE23 http://bit.ly/2lU9Q9m http://apple.co/2ldqL2I

Un immense merci à Kaori et Jean-Maki Endo du Petit Keller

#857 Mélanie Pain - Dans une boite

La désorganisation du Cargo est devenu depuis longtemps un jeu et un sujet à rire plutôt que source de problèmes ou de conflits... Nous ne sommes plus que quelques uns à tenir le Cargo à bout de bras, mais cela ne nous empêche pas de ne pas toujours réussi à nous organiser, à communiquer et à optimiser le temps que nous y consacrons. Et voilà comment je me retrouve tout heureux de faire une nouvelle session avec Mélanie Pain. Le souvenir de notre première rencontre et surtout la très jolie session qui en découlait ont fait que j'étais plus que partant pour une nouvelle session.

C'est arrivée sur place, dans le superbe bar du restaurant Lapérouse que j'apprends que Micky, l'autre réalisateur des sessions du Cargo a déjà tourné avec Mélanie, il y a quelques semaines... Et évidemment pour le même album. Une première pour le Cargo !

Mélanie ne se démonte pas et nous propose de tourner deux morceaux différents. Dans ce décor mythique de Paris, dans ce restaurant présent sur les quais de Seine depuis 250 ans, qui a vu défiler les plus grands artistes de France, nous filmons une nouvelle session avec Mélanie Pain pour son dernier album en date. Deux lieux, quatre chansons, deux ambiances, deux façons différentes de filmer et même de prendre le son, deux regards sur la même artiste.

De là à se dire que nous continuerons à naviguer avec notre vieux rafiot dans le même état d'esprit gentiment bordélique, quelque anarchique... c'est une évidence.

Un immense merci à l'équipe de Lapérouse pour leur accueil.

Images : Renaud de Foville

http://www.melaniepain.com

www.lecargo.org

PARTAGER

ARCHIVES

BIENVENUE
DANS LE MONDE
RADIOPHONIQUE
DE FREAKSVILLE RECORDS
Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top