Légendes² : Dave Grohl

// 24/09/2014

Par Antoine Champion

Et si pour cette première chronique je vous parlais de celui que certains nomment parfois "l'homme le plus cool du monde" à savoir Dave Grohl?

Vous ne savez pas qui c'est? Mais si, ancien batteur de Nirvana, de Queens of the Stone Age, chanteur et guitariste des Foo Fighters... Vous retrouvez la mémoire? Je vous pardonne, c'est encore la rentrée pour certains.

Aussi vieux que Woodstock + sept mois, Grohl est né dans l'Ohio et a commencé à apprendre la guitare dès l'âge de douze ans. Mais sa carrière professionnelle commence en tant que batteur au sein du groupe Scream alors qu'il n'a que 17 ans. Quatre ans plus tard, on le retrouve, toujours aux percussions, mais cette fois avec le légendaire groupe grunge Nirvana. Il restera avec le charismatique Kurt Cobain et le bassiste Krist Novoselic jusqu'à la fin tragique que l’on connait.

Après s'être remis difficilement de la mort de son ami et colloc' Kurt Cobain, Dave Grohl forme les Foo Fighters... à lui tout seul! Batterie, guitare, basse, chant, il est le seul maître à bord de ce projet. Encouragé à engager des membres car suscitant l'intérêt des pros du métier, il est rapidement rejoint par Nate Mendel à la basse, William Goldsmith à la batterie et Pat Smear, celui-là même qui était guitariste sur scène à l'époque de Nirvana. Le hasard? Probablement pas! Force est de constater que l'idée n'était pas folle car le premier album du groupe se vend à plus de 2 000 000 d'exemplaires.

Plusieurs va-et-vient auront lieu au sein des Foo Fighters, avec l'arrivée de Taylor Hawkins à la batterie et le départ puis le retour de Smear. Mais Dave Grohl restera pour sa part toujours leader du groupe malgré les tensions naissantes avec le batteur. Alors que le band prend une pause pendant quelques mois, le chanteur pense déjà à plusieurs autres projets. En 2002, il revient aux sources en s'installant derrière les fûts sur l'album « Songs for the Deaf » de Queens of the Stone Age, groupe de son ami Josh Homme qui participera, lui, à l'album « In your honor » des Foo Fighters. Grohl sera également de la partie sur la tournée défendant l'album de la formation californienne.

L'ambiance semblant à nouveau être au rendez-vous au sein des Foo Fighters (vainqueurs d'un Grammy Award pour le meilleur album rock en 2004, année durant laquelle il forme le projet Probot avec, pour ne citer que lui, j'ai nommé Monsieur Lemmy Kilmister), le leader ne s'arrête pas là!

Nirvana, Queens of the Stone Age, Foo Fighters, Grohl a également pris part, parfois le temps d'une chanson, une autre fois à un album entier, à des enregistrements avec des artistes tels que Prodigy, Nine Inch Nails ou encore Slash! Pardonnez du peu. Le plus impressionnant reste peut-être la formation du méga-groupe « Them crooked vultures » avec Josh Homme et John Paul Jones (bassiste de Led Zeppelin). On savait Dave Grohl ambitieux, mais de là à fréquenter les plus belles étoiles de ce monde.

Chanteur, batteur et guitariste, on sait moins qu’il est également acteur et réalisateur.
C’est lui le joueur de tambourin dans le groupe de Fozzy dans le film des Muppets! Bon d'accord, penchons-nous plutôt sur sa réalisation exceptionnelle du documentaire « Sound City » consacré aux mythiques studios du même nom et dont le propriétaire Tom Skeeter vient de nous quitter. Parmi les groupes qui ont enregistré au sein de ces studios, on peut citer Neil Young, Santana, Grateful Dead, Dio et autres Metallica. Dave Grohl arrivera carrément à faire figurer Paul McCartney dans ce documentaire qui, si ce n'est déjà fait, ravira les amateurs du style.

Alors pourquoi Dave Grohl est-il le mec le plus cool du monde? Baladez-vous sur les différentes plateformes de vidéos en ligne et observez par vous-mêmes les images parfois hilarantes du frontman des Foo Fighters. « Dave Grohl in FRESH POTS! » est l'illustration idéale de sa coolitude, tout comme son Ice Bucket Challenge. Mais l'exemple parfait reste cette anecdote de tournée lorsque, en 2011, le groupe Cage the Elephant assurait la première partie des Foo Fighters. Lorsque le batteur des Cage fut pris d'une appendicite fulgurante, difficile d'assurer un set entier sans le métronome! Du coup, à vous de deviner qui a proposé personnellement ses services.


Croyez-le ou non, mais pour un gaillard qui chante « All I want is to be home », on aurait presque du mal à y croire!


Difficile à 22 ans de trouver sa voie et de savoir ce qu'on aime vraiment mais pour ma part, il y a déjà quelques années que c'est le cas: la musique! Art parmi les arts, c'est probablement la seule chose qui m'offre des perspectives futures et c'est toujours avec le même enthousiasme que j'aime à faire partager mes découvertes, coups de coeur et autres retours sur des albums, rencontres, concerts.
Etudiant en langues romanes le jour, blogueur musical le reste du temps mais aussi musicien entre les deux, je tiens parmi mes influences principales les Foo Fighters, AC/DC, Led Zeppelin, Triggerfinger et bien d'autres encore. La multiplicité n'est-elle pas au fond la clé de la réussite? C'est donc de manière mensuelle dans ma chronique "Légendes²" que je parlerai d'une légende du rock et de ses dérivées. Comme le disait le grand Neil Young, "Keep on rock'in in the free world".

RETOUR

ARCHIVES

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top