Les Thugs

// 27/09/2014

Par Benjamin Schoos

Flashback sur le meilleur groupe rock français chantant en anglais de tous les temps: Les Thugs

Angers en 1983, les deux frères Sourice ex-IVG, Eric et Christophe, forment avec Thierry Méanard et Gérald Chabaud les Thugs, fleuron du rock à guitare made in France.

Les Thugs rencontrent les membres du label indépendant Gougnaf Mouvement qui produit leur premier EP. Le premier véritable single sort en février 1985 et s’intitule Frenetic Dancing.

Sur le label Havrais Closer en 1986, le premier LP du groupe Radical Hystery fait l'effet d'une bombe dans l'hexagone. Les morceaux allient des guitares tranchantes à une rythmique à la Ramones.

En octobre 1986 Eric et Christophe Sourice signent chez Vinyl Solution. Le second disque du groupe Electric Troubles est enregistré en juillet 1987 au Redwood Studio de Londres en 4 jours par Alan Scott. Les Thugs vont affirmer leur son et leur marque de fabrique si reconnaissable, quelque part entre hard-core, punk rock mélodique, et pop bruitiste. La même année, John Peel les convie à jouer 5 titres lors de l’une de ses fameuses Peel Sessions sur la BBC. Du jamais vu pour un groupe français.

En 1988, après l’enregistrement du maxi Dirty White Race, Gérald, le bassiste quitte le groupe. Ils font alors appel au troisième frère Sourice Pierre-Yves, qui le remplace.

La même année, ils font la connaissance de Jonathan Poneman, responsable du label Sub Pop de Seattle qui les signe. Ils sillonnent l’Europe et préparent une tournée américaine. L’album Electric Trouble, complété des morceaux du maxi Dirty White Race sort en Allemagne, en Espagne, mais aussi sur Sub Pop aux Etats-Unis. En 1989 les Thugs entament une tournée de deux mois aux USA. De retour en France, le groupe, bien que différent et chantant en anglais, se produit avec les stars de la scène rock alternative de l’époque Manu Chao, Parrabellum ou Bérurier Noir.

Les 10 titres composant l’album suivant I.A.B.F. seront composés entre deux tournées américaines. Celui-ci sort en avril 1991 sur Vinyl Solution, mais également en Italie, en Suisse, au Japon, en Espagne, en Suède, en Allemagne. Aux Etats-Unis ce sera Alternative Tentacles, le label de Jello Biafra (Leader des Dead Kennedys) et non Sub Pop, qui connaît quelques déboires financiers, qui accueillera le groupe. Printemps 1991 suivra une nouvelle tournée européenne puis une nouvelle tournée américaine de 33 dates à l’automne.

En 1993 les Thugs, toujours en signature chez Vinyl Solution, reviennent chez Sub Pop pour la parution de l’album qui sera le plus grand succès commercial du groupe. L'album As Happy As Possible a été enregistré à Seattle. En 1995, le groupe signe un grandiose Strike, produit par Steve Albini. Les deux derniers disques du groupe Nineteen Something et Tout Doit Disparaître ne rencontreront qu'un succès d'estime.

Le dernier concert du groupe aura lieu à La Roche sur Yon fin 1999. Le groupe est remonté sur scène en France et à l’étranger au cours de l’été 2008 pour le No-Reform Tour, à l’occasion des 20 ans du label Sub Pop.

RETOUR

ARCHIVES

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top