Robyn Hitchcock: des Soft Boys à The Man Upstairs

// 14/07/2015

Par La rédaction

The Man Upstairs est sorti sur Yep Rec !

Originaire de Cambridge, où il voit le jour le 3 mars 1953, Robyn Hitchcock fait l'apprentissage de la guitare et se produit dans les clubs au début des années 1970. Influencé par la période psychédélique qu'il prend de plein fouet à l'adolescence, cet admirateur de Syd Barrett crée en 1977 le groupe de post-punk The Soft Boys qui laisse à la postérité deux albums cultes, A Can of Bees (1979) et l'excellent Underwater Moonlight (1980).

Auteur, compositeur, guitariste et interprète, Robyn Hitchcock possède toutes les armes pour établir une carrière solo durable, ce qu'il ne manque pas de réaliser avec les albums Black Diamond Snake Role (1981, avec « The Man Who Invented Himself »), Groovy Decay (1982) et les très inspirés I Often Dream of Trains (1984) et Fegmania! (1985). Ce dernier, enregistré avec The Egyptians, le voit retrouver ses anciens complices Andy Metcalfe et Morris Windsor, ex-The Soft Boys, au côté du claviériste Roger Jackson.

Les albums où se révèlent un humour typiquement britannique et une sensibilité sombre et écorchée séduisent un public américain d'initiés. Les groupes R.E.M. et The Replacements rendront hommage à l'auteur de Globe of Frogs (1988), Queen Elvis (1989), Eye (1990), Perspex Island (1991) et Respect (1993), produit par John Leckie.


Doué mais irrégulier, le dandy excentrique Robyn Hitchcock enregistre régulièrement pour une succession de labels. L'album folk Moss Elixir qui paraît en 1996 inaugure une collaboration avec la major Warner, qui publie Storefront Hitchcock (1998) et Jewels for Sophia (1999). D'autres oeuvres indépendantes suivent jusqu'à la signature avec le label Yep Roc pour les réussis Olé! Tarantula (2006), I Wanna Go Backwards (2007) et Goodnight Oslo (2009). Après les parenthèses Propellor Time en 2010 et Tromso, Kaptein en 2011, Robyn Hitchcock retrouve le même label pour Love from London (2013) et le magnifique The Man Upstairs (2014).

Loïc Picaud pour MusicStory

The Man Upstairs track list:

1. The Ghost In You

2. San Francisco Patrol

3. To Turn You On

4. Trouble In Your Blood

5. Somebody To Break Your Heart

6. Don’t Look Down

7. Ferries

8. Comme Toujours

9. The Crystal Ship

10. Recalling The Truth

RETOUR

ARCHIVES

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top