SO Jeff spécial Phoenix

// 25/09/2017

Par So Jeff

Pour la rentrée, j’avais envie de mettre en avant Phoenix. Pas la ville d’Arizona ni l’oiseau mythique grec mais bien le « best french band » qui a éclairé mon été.

On est en 2000, le rap français commence à tourner en rond. On rappe sur du Cloclo, on nous balance à la radio les 10 Commandements, Roméo et Juliette, Tom Jones et son Sex Bomb et l’arrivé de la « Crazy in love ». Bref, rien ne vas plus !

En juin arrive le single « If I ever feel better » qui, après une et une seule écoute fait le hold up cérébral. Impossible de se le sortir de la tête. Il sera suivi de près par un second single, « Too Young ». La machine est lancée et la « music planet » commence à s’affoler. C’est ici que l’histoire s’emballe.

Tout commence au collège par la rencontre de Thomas Mars, Deck d’Arcy, Christian Mozzalai et Laurent Broncowitz. Ils nous viennent de Versailles, comme la crème de la French Touch (Air, Alex Gopher, Etienne de Crecy et le duo le plus casqué de France les Daft Punk).

En 1997, Phoenix monte un label Ghetto Blaster pour s’autoproduire. Le label sort ainsi leur premier cd « Party time » à 500 exemplaires. Dans la foulée, il place un titre sur la compilation « Source Rock » du label Source. Fini l’autoproduction: Phoenix signe sur Source.

En 2000, sortie du premier album, « United ». L’accueil est plus que mitigé dans l’Hexagone (« musique pédante de branchés parisiens, pop d’ascenseur, french touch cheap »). Mais l’album tourne en boucle sur les platines anglaises et américaines.

La suite en musique...

If I ever feel better


Too Young

Phoenix signe un titre sur la bande sonore du film « Lost in Translation » de Sofia Coppola. Cette dernière épousera d’ailleurs le chanteur du groupe.

2004, sortie du deuxième album, « Alphabetical », et pan, la France reconnait enfin la qualité du groupe. Leur cocktail rock-pop-électro-hip hop et funk produit par l’ingénieur du son de Beck séduit et la France commence enfin à tomber sous le charme. La pochette du disque est signée par Hedi Slimane (styliste vedette chez Dior ). On remet donc une couche frenchy chic sur les platines.

Everything is everything

Ce titre figure sur la BO de la série « Six Feet under ».

Run run run

Suite au succès de « Alphabetical », Phoenix va sortir son premier album live en 2006. Enregistré en grande partie à Oslo, « Thirty Days ago » enflamme une fois encore la presse US.

L’années suivante verra la naissance de « It’s never been like that », un album plus rock et donc beaucoup moins frenchy pop qui se verra récompensé en France par le Prix Constantin.

Long distance Call


Consolation Prizes

En 2009 sort le quatrième album de Phoenix, « Wolgang Amadeus Phoenix », produit par la moitié du duo Cassius (Philippe Zdar).

Phoenix est invité par deux talk shows US (le Saturday Night Live de NBC et The Late Show de CBS) puis poursuit la tournée des talk shows US (David Letterman, Jimmy Fallon, etc.) et anglais (le Tonight Show de Jay Leno sur la BBC).
Ils reçoivent par ailleurs la récompense du meilleur album indépendant de l’année, face à Depeche Mode

1901

Titre phare de la bande son de « New YorK I love you ».

Lisztomania


Lasso

Le 20 octobre 2010, ils sont le premier groupe français à se produire au Madison Square Garden de New York, devant 20 000 personnes. Surprise sur le gâteau, leurs amis les Daft Punk font une apparition sur scène lors du rappel .

Il faudra attendre 2013 pour voir la sortie de « Bankrupt! », toujours produit par Zdar. Il sera élu album de l’année aux Victoire de la Musique.

Entertainment

C’est en été 2017 qu’on voit débarquer dans les bacs une pochette bleu ciel avec un cœur dessiné en rouge suivi d’un « Ti amo ». Enregistré en secret à Paris, cet album est une ode à l’Italie. Le charme italien nous emmène vers une pop radieuse et éternelle. Et après 20 ans, Phoenix continue à presque toucher la grâce au fil de leurs audaces sonores. Andiamo !




RETOUR

ARCHIVES

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top