Rééditions World & Jazz Pop & Rock Cinéma & Art Musique électronique & urbaine Mixtape & Playlist

Cinéma & Art

sans-titre.png

Et pourtant, ils se reproduisent… Une comédie sans péridurale

// 17/10/2018
Par La rédaction

Les fidèles de Radio Rectangle les connaissent bien, Marie-Anne (alias Emma) et Joseph-Emmanuel (alias J-E) Biscardi. Ils ont officié durant deux ans aux côtés de Will Z. dans Backwards, l’émission déjà culte diffusée ici même, de 2015 à 2018. Même si l’aventure Backwards s’est terminée en juin dernier, il est assez amusant de constater que les anciens complices ont opté pour une thématique identique dans leurs nouveaux projets respectifs : la parentalité. En effet, Will Z. prépare activement sa nouvelle émission Rock Psychédélique à l’usage de mon fils qui sera diffusée sur Radio Rectangle en 2019, pendant que Marie-Anne et Joseph-Emmanuel Biscardi reviennent à leurs premières amours, le théâtre et l’écriture, avec Et pourtant, ils se reproduisent….


Tout commence à la fin des années 90. Les actrices et acteurs de Et pourtant, ils se reproduisent… se rencontrent durant leur cursus académique. Après les cours de théâtre, l’envie de jouer ensemble est toujours là, l’envie d’écrire également. Sarah Cerri et Marie-Anne s’envoient des textes par email dans un fichier, qu'elles modifient au gré de leurs envies, intitulé Projet T (T pour Théâtre, bien évidemment). Le nom restera. Le 14 janvier 2006, ces années d’écriture se concrétisent avec un premier spectacle qui traite des relations homme-femme, C’est pas pour rien qu’on a séparé les toilettes !, à la Salle Culturelle de Montegnée, non loin de l’académie qui a vu naitre la troupe. Le spectacle est repris avec succès entre mai 2006 et mai 2008, dans plusieurs salles liégeoises et bruxelloises, en passant par le Centre Culturel de Remicourt et le Fest’Off de Spa.

En 2008, Projet T abandonne le format « courtes saynètes unies par un concept commun » pour C'est pas pour rien que Jacques à dit !, un huis clos ardennais qui présente des personnages névrosés et loufoques, bloqués dans un chalet à cause d’une grosse tempête de neige et contraints d’obéir aux ordres de Jacques, un personnage omniscient et mystérieux. L’année suivante, Sarah Cerri propose au Théâtre Le Moderne L'empereur, sa femme et le p'tit prince qu’elle écrit et met en scène. À ses côtés, ses compères de toujours, Marie-Anne Biscardi, Joseph-Emmanuel Biscardi et Salvatore Giunta livrent des performances remarquables, marquant les esprits et portant cette comédie furieusement déjantée, sur le thème de la famille, que les Monty Pythons auraient pu écrire s’ils avaient été belges. En 2010, Projet T retrouve le format de sa première pièce avec Pierre ? Papier, ciseaux !. Cette série de sketches s'inspire du monde du travail. Deux ans plus tard, la troupe apporte une conclusion à ces six années de projets en proposant un best of, Personne n'est plus que parfait. L’histoire aurait pu s’arrêter là, chaque membre de la troupe étant occupé par d’autres projets artistiques... et personnels.

Mais, soudain, en 2018, l’envie renait, l’envie de se retrouver sur scène et surtout l’envie de retrouver son public. Pendant ces six années d’absence, certains membres de Projet T sont devenus parents, pendant que d’autres ont choisi de ne pas l’être. À une époque qui voit naitre les Ginks (Green Inclination No Kids) - ces femmes qui renoncent à la maternité pour sauver la planète -, où le modèle familial suédois porté aux nues bat de l’aile, mais aussi où le Syndrome Calimero devient monnaie courante chez certains parents et où des grands-parents assument leur égoïsme en se revendiquant de la triste tribu des « chicouf » (Chic, les petits-enfants arrivent. Ouf, ils s'en vont!), il est facile d’imaginer tout le potentiel qu'a une comédie sur le sujet. Le texte de présentation de Et pourtant, ils se reproduisent… est parfaitement raccord avec cette thématique : « Les enfants, ce n'est que du bonheur ! Sauf quand ils pleurent, qu'ils posent des questions, qu'ils ne veulent pas manger, qu'ils ne veulent pas dormir, qu'ils renversent tout, qu'ils hurlent pour descendre de la chaise et qu'ils huuurlent pour y remonter juste après ! Bref, entre tous ces moments-là, il y a ce petit soupçon d'enchantement, cet instant magique et précieux... que nous n'avons pas pu capter dans notre spectacle, veuillez nous en excuser. ».

Pour fêter leurs retrouvailles, Sarah Cerri, Marie-Anne Biscardi, Joseph-Emmanuel Biscardi, Salvatore Giunta, Christophe Zambon et Jean-Luc Lecarte, rejoints par Mélanie Martin, joueront à nouveau, et ce de manière très symbolique, dans cette salle qui a hébergé leur tout premier spectacle, la Salle Culturelle de Montegnée (24, Place du cri du perron à 4420 Saint-Nicolas), les 23 et 24 novembre à 20h30, le 25 novembre à 15h00, les 29 et 30 novembre à 20h30. Le 1er décembre affiche déjà complet et les places sont limitées. Aussi, nous vous conseillons de ne plus trainer pour réserver.

Tous les ingrédients pour une comédie grinçante et réussie étant réunis, Et pourtant, ils se reproduisent… s’annonce d’ores et déjà comme une belle renaissance pour Projet T.

Réservations : etpourtant2018@yahoo.com
0495/929614
Tarif unique : 10€

PARTAGER

ARCHIVES

BIENVENUE
DANS LE MONDE
RADIOPHONIQUE
DE FREAKSVILLE RECORDS
Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top