Radio Rectangle en odeur de sainteté

// 01/04/2018

Par Catherine Colard

A quoi reconnaît-on une webradio dans le vent ? A son odeur pardi !

Ca sent le printemps! Tout bourgeonne dans la nature. Il en va de même dans le jardin intérieur de Radio Rectangle. Le renouveau pointe son nez en nos studios et c’est le moment d’accompagner concrètement ce changement en tentant de nouvelles pratiques. Offrons un coup de frais à notre histoire d’amour, chers auditeurs, méfions-nous de la lassitude et osons expérimenter nos vieux fantasmes. Ensemble, nous allons dès demain lundi 2 avril repousser les limites techniques de la radiophonie moderne jusque dans les tréfonds de l'impossible.

Chez Rectangle, nous aimons défricher et devancer la hype en apportant de nouvelles dimensions à la magie radiophonique. Véritable mutation futuriste, notre prochaine aventure sensorielle s’appellera le Pifcast. Technique interactive hybride entre le traditionnel podcast et le pianocktail de Boris Vian, le Pifcast est un procédé révolutionnaire permettant de sentir différentes effluves en fonction des émissions, des chansons et des artistes écoutés. Après « L’émission avec des images », voici donc les podcasts avec des odeurs.

Le concept du Pifcast a été développé dans le plus grand secret par vos alchimistes rectangulaires, en collaboration avec la start-up sérésienne Neodeo, spécialisée dans les applications olfactives.

L’idée est, en gros, d’élaborer une aromathèque de synthèse à partir de plantes et de phéromones naturelles, selon une méthode ancestrale inspirée des chamanes de la Forêt amazonienne, puis de la synchroniser avec les vibrations sonores.

En amont, le système Pifcast intègre le logiciel Exhale, un programme de montage audio permettant d’associer des parfums à des sons ou à des séquences de sons grâce à un fichier numérique contenant un code pour chaque son et un code pour chaque fragrance. Pifcast peut diffuser jusque 100 familles d’odeurs délivrant plusieurs milliers de combinaisons possibles. Nous pouvons ainsi recréer n’importe quelle odeur et, mieux encore, en suggérer de nouvelles, absolument inédites, selon les dosages des fréquences. Notre invention est évidemment optimisée pour générer des senteurs sans rémanence qui disparaissent après quelques secondes, afin de laisser place aux suivantes et d’ainsi éviter les cacophonies odoriférantes.

Sans entrer dans les détails techniques très complexes et surtout top-secrets, le signal parfum est ensuite diffusé en ultrasons et infrasons, dans des intervalles de fréquences dépassant ce qui est audible par l’oreille humaine.

Côté auditeurs, il suffira de vous procurer à moindre frais le premier récepteur/diffuseur olfactif, universel et portable Pifcast, déjà en vente ICI et livré en 24 heures.

A vous les notes de tête, de fond et de coeur en radiorama! Dès ce 2 avril, découvrez en exclusivité l’ivresse du Pifcast et les plaisirs sensuels 3.0 exacerbés qui vous mènent par le bout du nez ! Au programme, l’émission « Tabarnak » et son bouquet de poutine, « Planet Claire » ambiance le fish and chips, « Omerta » ou « Pizza Giani » avec supplément d’ail et un « Fume c’est du Belge » aux fumets illicites.

Faites bouger vos corps volatiles chers amis, et laissez-vous inspirer par Radio Rectangle !


(Photo avec fleur, plectre, bouche et oreille par 2shadowland)

RETOUR

ARCHIVES

LES PODCASTS DE LA SEMAINE

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top