Sharon Van Etten en Cargo Session

// 08/04/2019

Par Renaud de Foville

La première fois que nous avons eu la chance de filmer Sharon Van Etten il y avait beaucoup de retard et c'était la course. La première fois juste avant nous il y avait Renaud Montfourny qui faisait quelques portraits de la magnifique américaine. La première fois nous avons fait au plus vite pour tourner les deux morceaux de notre session, le temps pressait. Mais nous sommes restés subjugués par ce qui a pu se dégager de cet instant là, de ces quelques minutes, de ces deux morceaux, de cette voix, de ces mélodies, du sourire de Sharon, de son regard et de sa gentillesse.

Pour cette seconde session il y a du retard, nous sommes au Café de la Danse, les balances se terminent. Pour cette session c'est la course et nous investissons les loges en espérant que les balances suivantes ne commencent pas, nous essayons de profiter des quelques minutes de silence relatif pour filmer les deux morceaux. Nous avons même le temps de parler un peu plus longuement avec Sharon. Totalement subjugué par son charme, sa voix, sa présence et le fait que pour les quelques minutes qu'elle peut vous consacrer elle est là, totalement là avec vous, pour la session.

Pour la première fois en plus de 600 sessions, pour le second morceau, on ira au plus simple, on se dit que cela ne sert à rien de faire plus qu'un plan fixe, quasiment fixe sur Sharon Van Etten pour vous montrer ce qu'elle peut dégager, au fond d'une loge parisienne, une guitare à la main, au milieu du bordel que peut être une journée de concert !!!

Merci au Café de la Danse pour l'accueil et à Agnieszka pour l'organisation de la session.

Images : Renaud de Foville (www.unjourpeutetre.net)

www.sharonvanetten.com

www.lecargo.org

RETOUR

ARCHIVES

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top